Terry Patten, une grande figure du monde Intégral

Terry Patten, nous a quittés, à l’âge de 70 ans, victime d’un sarcome agressif qui avait envahi ses poumons, lui coupant le souffle. Comme Treya, l’épouse de Ken Wilber, il a été choisi par une forme rare et sévère de tumeur.

Il est l’un des co-auteurs du livre Pratique de Vie Intégrale, un enseignant Intégral, et un maître spirituel célébré par ses nombreux élèves et amis.

Dernièrement, il a publié « A new republic of the heart » (une nouvelle république du cœur) qui exalte un nouvel activisme pour faire face à la situation délicate dans laquelle se trouve notre civilisation. Il montre que la transformation intérieure est aussi importante que la transformation extérieure pour faire face aux défis de notre temps. Il insiste sur le rôle de la communauté, de l’espace du Nous, et propose de s’engager dans des « conversations importantes ». Il a donné plusieurs cours en ligne sur la plateforme dédiée The shift Network, suivis par des centaines de participants. Son intervention au cours du congrès Intégral européen en mai 2018 était dans le style de harangue d’un pasteur américain. Il invitait tout le monde à se donner à fond, et à une ouverture du cœur.

Terry Patten au congrès Intégral en mai 2018

Dans la phase finale de sa maladie, alors qu’il ne voulait rien manquer de la vie, alors qu’il gardait aussi l’espoir d’une guérison miraculeuse, il a souhaité se rendre complètement vulnérable et ouvert et a offert des dialogues avec ses amis, dans une série intitulée : « Brightening every darkness » (rendre brillante toute obscurité).

La dernière séance de questions-réponses a eu lieu sur son lit d’hôpital, mais ce n’est pas un manque de pudeur, ni une mise en scène de la mort, c’est simplement la volonté d’être ouvert et transparent à ce qui est… inévitable.

L’ONG A new republic of the heart va continuer son travail d’information et de création de communauté pour permettre à chacun de contribuer de façon forte en réponse aux défis du monde.

Si vous êtes anglophone et intéressé par ses vidéos, vous pouvez me contacter en commentant ce message.

Terry Patten vers la fin de sa vie

Les américains fêtent actuellement Thanksgiving. Voici le type de bénédiction que Terry Patten a envoyé pour Thanksgiving l’année dernière :

Puissions-nous nous laisser restaurer par l’appréciation Puissions-nous incorporer complètement, lentement, tout ce qui est bon Puissent « nos muscles de gratitude » devenir encore plus forts Puissions-nous grandir vers encore plus de contentement, puis tout naturellement, de générosité Puissions-nous contribuer au bénéfice des autres et de notre monde.

Remercier

Et voici encore une prière que sa grand-mère avait inventée et que l’on récitait dans sa famille en se donnant la main à l’occasion de Thanksgiving.

Pour les années dont nous nous souvenons et pour celles à venir,
Pour la nourriture et le toit, la parenté, les amis et tout ce qui fait un foyer,
Pour l’amour et le rire, le travail et le jeu, l’action-même de vivre,

Nous joignons les mains et exprimons nos coeurs dans cette action de grâce qui est la nôtre.

Claire Jean Allen Joslyn (la grand-mère de Terry)  1880-1968

Terry Patten rapporte avoir vécu dans une communauté, dans son jeune âge ; il a eu pour maître spirituel Adi Da Samraj, il a contribué au mouvement Intégral, à l’Université Intégrale. Dans Pratique de Vie Intégrale, il est l’auteur, dit-il, de toute la poésie.

Facebooklinkedinmail

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.