Conversation avec Michaël Murphy

Michaël Murphy, né en 1930, est co-fondateur de l’Institut Esalen en 1962 avec Richard Price. Il intervient dans une série nommée Illumination Intégrale (Integral Enlightenment), en conversation avec Craig Hamilton, enseignant spirituel engagé dans le mouvement Intégral.

Michaël Murphy

L’idée de cette série organisée par Craig Hamilton en 2009 lui est venue à la suite de 2 colloques en 2004 comprenant de très nombreuses lumières de toutes les traditions spirituelles du monde, et portant sur le futur des religions, et du constat que toutes ces personnes, aussi élevées soient-elles sur le plan spirituel, n’avaient pas de propositions à faire pour le futur. Ces colloques étaient The synthesis dialogue à Rome, et Le parlement des religions du monde à Barcelone.

Michaël Murphy et George Leonard ont été les pionniers du mouvement du potentiel humain et proposent depuis des années une Pratique Intégrale Transformative. Ils sont cités par exemple dans Pratique de Vie Intégrale, et reconnaissent l’importance des travaux de Ken Wilber.

Dans leur enseignement, ils s’appuient sur plusieurs points :

  • La pratique qui lorsqu’elle est poussée à fond permet d’acquérir des facultés paranormales telles que la télépathie, un phénomène qui a été nié et marginalisé par les traditions religieuses et spirituelles du monde.
  • La recherche et l’expérimentation permettant de trouver ce qui fait avancer, ce qui produit des effets, ce qui améliorer la pratique
  • Un cadre conceptuel suffisamment vaste et inclusif pour inclure tout cela et ne rien repousser, surtout pas des personnes singulières correspondant à une évolution émergente.
  • La création de communautés de pratique qui sont des lieux de partage, même s’il y a des frictions d’egos, où l’on peut avancer ensemble

Tout jeune, Michaël Murphy a fréquenté l’ashram de Sri Aurobindo, un des premiers a avoir inclus des notions développementales dans son enseignement. Aurobindo lui-même, dit-il, serait le premier à critiquer son enseignement d’alors maintenant que l’humanité a évolué. Le yoga Intégral d’Aurobindo fait travailler le corps, l’émotionnel et le mental.

Esalen a été le lieu de brassage de toutes les pratiques corporelles qui se sont développées dans la période New Age, et a été le berceau de pratiques autour de l’intelligence émotionnelle telles que la Gestalt. Des milliers d’enseignants se sont croisés là-bas, et plus de 100 000 élèves. Or la mentalité de cafétaria ne marche pas, pour évoluer, il est nécessaire de pratiquer sur le long terme, rappelle Michaël Murphy.

L’Institut Esalen, en Californie

A une question posée sur le rôle du développement Intégral pour agir sur les problèmes du monde, Mike Murphy répond en énumérant l’évolution de la conscience qui a fait disparaître l’esclavage, qui a fait advenir le mouvement des droits civils, la fin de l’homophobie, une plus grande compréhension des autres et la capacité de dialoguer au-delà des guerres dans un espace plus vaste. Il rappelle que l’évolution demande d’être créatifs, et que Intégral permet de l’être, et que tant que le jeu n’est pas fini, il n’est pas fini.

Cette conférence est extraordinaire pour ouvrir cette série de 14 dialogues sur la spiritualité.

Facebooklinkedinmail

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.